Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2021

Les mots du geste dans la France du XVIIIe siècle

Le centre de recherche HICSA de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avait organisé le 28 septembre 2019 un colloque sur la question de la facture de la peinture au XVIIIe siècle intitulé :

Aux limites de l’étude matérielle de la peinture : la reconstitution du geste artistique

Étant donné le sujet de mon HDR, j’étais très heureux de pouvoir y participer. J’ai proposé une communication sur

« Les mots du geste dans la France du XVIIIe siècle »

Les actes du colloque ont été publiés en janvier 2021.

Voici le propos de ma contribution :

"Comment qualifier les mouvements de la brosse appliquant une pâte colorée sur un support ? La théorie artistique issue de la Renaissance néo-platonicienne est longtemps restée étrangère à cette question pourtant centrale. La peinture était une poésie muette, le tableau était une image. On assiste en Italie au milieu du XVIIe siècle à l’émergence d’un nouveau vocabulaire. L’évolution du discours sur l’art évolue plus notablement encore dans la France du XVIIIe siècle avec le développement des expositions, la multiplication des dictionnaires et encyclopédies et l’importance nouvelle du marché de l’art et des catalogues de vente. La connaissance du vocabulaire en usage au XVIIe et XVIIIe siècles interroge notre propre vocabulaire descriptif du geste de l’artiste. Et l’on s’aperçoit que la manière de décrire celui-ci dépend moins d’une analyse rationnelle que des paradigmes culturels de chaque époque."

IMG_7090.JPG

Jean-Antoine Watteau, Le Jugement de Pâris, vers 1718 - 1721, musée du Louvre

 

Pour citer cet article :

Jérôme Delaplanche, « Les mots du geste dans la France du xviiie  siècle », dans Barbara Jouves-Hann et Hadrien Viraben (dir.), Aux limites de l’étude matérielle de la peinture : la reconstitution du geste artistique, actes de la journée tenue à Paris le 28 septembre 2019 à l’Institut national d’histoire de l’art, Paris, site de l’HiCSA, mis en ligne en janvier 2021, p. 9-24.