Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 mars 2021

Yanic, l'art du textile

A l'heure où le Centre des monuments nationaux prépare l'ouverture d'un parcours muséal au sein de l'abbaye de Beaulieu consacré principalement à l'art des années 1950-1970 grâce au don de la collection Brache-Bonnefoi, nous voudrions présenter une artiste tout à fait méconnue, mais dont le travail est caractéristique des recherches matiéristes et abstraites des avant-gardes de l'époque. 

Yanic est née en 1944 dans le sud de la France. Elle fut ensuite active à Paris, entre 1968 et 1980. Elle s'est exprimée à travers l'art du textile dans des compositions murales parfois monumentales. Elle travailla principalement la corde et le tissage. Son œuvre est assez proche des recherches de Sheila Hicks (Etats-Unis/France, 1934) et de Magdalena Abakanowicz (Pologne, 1930-2017).

Nous présentons ici une série d'œuvres caractéristiques de son travail.

Yanic_001.jpeg

Yanic_002.jpeg

Yanic_003.jpeg

Yanic_004.jpeg

Yanic_006.jpeg

Yanic_009.jpeg

Yanic_005.jpeg

Yanic_010.jpeg

(détail de l'œuvre précédente)

Yanic_007.jpeg

maquette

Yanic_008.jpeg

Yanic_011.JPEG

Yanic a reçu une médaille de bronze à la triennale du textile Arts Fabric and industrial textile, à Lodz en Pologne, en 1978, pour cette œuvre de intitulée Espace claustral (détruite) :

Yanic_012.JPEG

Portraits de l'artiste au travail dans son atelier à Paris au milieu des années 1970 :

2011-02-07 001.jpg

Yanic_018.jpg