Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 mars 2018

Ravissement

ravissement.jpgLes représentations artistiques des scènes d’enlèvement sont des images à la fois sensuelles et extraordinairement dynamiques. Mettant en scène les rapports entre les sexes sur un mode à la fois passionné et conflictuel, elles ont permis aux artistes de déployer leur virtuosité dans la description du mouvement opposé, du muscle contracté et de la fuite contrariée.

L'essai que je publie examine ce thème en questionnant les options iconographiques de l’artiste, ses recherches stylistiques et les implications culturelles et idéologiques des œuvres.

Les différentes approches dans la manière de décrire des scènes d’enlèvements sont étudiées en fonction des sources (antiques souvent, mais parfois aussi littéraires ou populaires) mais également de l’intention expressive recherchée (agressivité et affrontement ou au contraire tendresse, abandon et complicité).

Souvent, dans ce mélange de sexe et de violence, la qualité de victime n’est pas reconnue à la femme enlevée, bien au contraire : la femme a séduit l’homme par ses charmes, son corps ravissant a provoqué le désir de l’homme, ce dernier n’est donc pas entièrement responsable.

La polysémie du mot ravissement, entre violence et jouissance, dit bien toute l’ambiguïté commodément entretenue par les poètes et les artistes. Je croise dans mon livre l’élaboration d’une morale sexuelle à partir de Platon et des Pères de l’Église, et le discours critique issu de la sphère universitaire féministe américaine. Entre ces deux pôles extrêmes, se tiennent les œuvres d’art et les travaux des historiens de l’art traditionnels.

L’étude couvre une chronologie large qui va de l’Antiquité au XXIe siècle et concerne tous les supports : peinture, sculpture, dessin, gravure, cinéma, pratiques contemporaines.

La publication comporte en annexe les sources textuelles qui définissent les sujets de cette riche iconographie d’un désir porté jusqu’à la saisie.


Éditeur : Citadelles & Mazenod (7 mars 2018)
Relié: 223 pages
ISBN-10: 2850887501
ISBN-13: 978-2850887505
Dimensions du produit: 19,9 x 2,3 x 26,3 cm

Commentaires

Bonjour, je viens de vous écouter sur France Culture et je voulais vous remercier ! J'avais lu autrefois un petit livre de Paul Zanker sur l'érotisme dans l'art hellénistique que vos descriptions m'ont rappelé et je vais aller acheter votre livre. De même ce que vous dites sur l'enlèvement d'Europe et qui est merveilleusement raconté aussi par Roberto Calasso dans "Les Noces de Cadmos et Harmonie". C'est un grand bonheur que d'entendre parler du Bernin, de Titien et du Tintoret avec tant d'enthousiasme et de lumière ! Et comme je découvre votre blmog à cette occasion, je vais le suivre désormais. Merci encore !

Écrit par : Pierre-Bertrand | 13 mai 2018

Les commentaires sont fermés.